Bandoum

 

L’année 2019 marque le début d’un nouveau projet pour Saveurs & Nature, cette fois-ci à l’Ouest du Cameroun.

Il ne s’agit pas simplement d’aller chercher des fèves de cacao. Le projet s’annonce bien plus ambitieux !

Une rencontre inattendue

C’est grâce à notre rencontre avec l’association Ekani Doum que nous croisons la route des cacaoculteurs de Bandoum en 2019. Hasard incroyable ou destin lié ? Il s’avère que les villageois cultivent le cacao et ont pour projet de convertir leurs plantations en bio.

Dès lors, nous décidons de partir à leur rencontre...

Le village de Bandoum (non situé par Google) est à 800m d’altitude, les plantations peuvent monter jusqu’à 1000m, tout semble pousser facilement. Le lieu est paradisiaque, la végétation luxuriante !

plantation_bandoum_cameroun_web copie

Des enjeux sociaux et environnementaux

Malgré la beauté des lieux, les enjeux sociaux et environnementaux sont de taille. Les producteurs ne gagnent pas leur vie décemment avec le cacao, et doivent utiliser des pesticides chimiques en conventionnel, qui nuisent à leur santé comme à la biodiversité. Par manque de moyens, les cacaoculteurs peinent à concrétiser leur projet de plantations biologiques.

famille_cacaoculteur_web

L’engagement de saveurs & Nature

Nous décidons de financer un programme de conversion en agriculture biologique et en agroforesterie pour une durée de 3 ans. Nous rémunérons deux ingénieures agronomes, Sonia et Dora Kamseu de l’AFDYDD* pour former les cacaoculteurs aux bonnes pratiques agricoles. Nous finançons également des infrastructures et du matériel (une serre en 2020, un tunnel de séchage et un hangar de fermentation en 2021) et assurons une prime pour chaque cacaoculteur de la coopérative. Et parce qu’il est primordial que tous les enfants du village puissent aller à l’école, nous finançons en 2021 l’agrandissement de l’école aux côtés de l’association Ekani Doum ainsi que la rémunération d’une institutrice pour une année complète.

*Association des Femmes DYnamiques pour le Développement Durable

cacaoculteur_web

Les objectifs du projet

À l’issue de ces trois années de conversion, l'objectif est que la plantation produise du cacao bio selon les principes de l’agroforesterie et que les cacaoculteurs soient autonomes dans la gestion de leur coopérative Bioclair*. Nous ne serions alors plus que leur client et achèterions leurs fèves de cacao bio à un prix juste (soit 5 fois le prix actuel), pour fabriquer un chocolat bio de Bandoum pure origine et unique !

*coopérative de 12 cacaoculteurs fondée pour le programme de conversion vers l’agriculture biologique.

cabosse_cacao_rouge_web

Les premières actions

Afin de développer l’agroforesterie, nous finançons la plantation de graines d’albizias, qui à moyen terme, pourront remplacer les traitements chimiques grâce à leurs propriétés irrigantes, fertilisantes et répulsives contre certains insectes.

Parallèlement, Sonia et Dora forment les planteurs à la production de bananes plantain pour compléter leurs revenus, en plus du cacao. Une serre a d’ailleurs été construite début 2020 pour accueillir les rejetons de bananes plantain avant leur transplantation en champs. Les cacaoculteurs reçoivent également de nombreuses formations pour gérer leur coopérative Bioclair.

 

Téléchargez notre livret « Saveurs & Nature et Bandoum » pour en apprendre plus sur le projet.

sonia_ingenieur_web

> Retrouvez les tablettes issues de nos filières ici